MOT DU PRESIDENT

Accompagner les membres de la FENELEC dans leur développement et participer à relever les défis socio-économiques de notre pays, tels sont les objectifs tracés par notre Conseil d’Administration Fédéral pendant les deux derniers mandats.

Ceci se traduit par les différentes actions que nous avons menées et qui touchent tous les domaines notamment la formation, la normalisation, la réglementation, l’amélioration du climat d’affaire et de développement à l’international. Ces six années ont été marquées par la mise en œuvre de la convention de formation avec l’ONEE, la Création des instituts de Formation des Métiers des Energies Renouvelables et Efficacité Energétique IFMEREE, la Création d’un centre de formation cogéré par la FENELEC et l’OFPPT dédié aux 3 secteurs de la FENELEC ISTA3E.

Dans le domaine de la normalisation la FENELEC et l’IMANOR ont concrétisé l’adhésion du Maroc à la CEI et ont créé le Comité Electrotechnique Marocain COMELEC présidé par la FENELEC, le dynamique de la FENELEC dans ce domaine lui a valu la représentation de toutes les associations professionnelles dans le Conseil d’Administration de l’IMANOR. En ce qui concerne la promotion des secteurs à l’international, la FENELEC est la 1ère Fédération à développer avec Maroc export le concept de caravane d’export Sectorielle « Action Lumière ».

Les Salons de la FENELEC, elec Expo, EneR Event & Tronica Expo, sont devenus aujourd’hui un hub Régional favorisant la promotion des secteurs, le transfert du savoir-faire, la liaison Nord-Sud, et l’ancrage de la politique de partenariat Sud-Sud initié par SM le Roi que Dieu le Glorifie. Le Haut Patronage Royal dont jouissent constamment nos Salons, est un gage de confiance qui les propulsant au rang des grands Salons internationaux.

D’autre part, nous avons signé un accord-cadre avec la Direction Générale des Douanes et Impôts Indirects ADII : il a été opérationnalisé à travers des ateliers de sensibilisation, des rencontres, de la résolution de certains dossiers, et enfin de l’assistance à nos membres pour certains problèmes particuliers.

Convaincue que le développement industriel de notre pays est le vrai levier d’une croissance économique forte et la meilleure réponse à la problématique du chômage, la FENELEC d’aujourd’hui prend un autre élan et voit à long terme, elle a posé une feuille de route complète pour le développement de ses secteurs durant les cinq prochaines années, à travers un contrat programme FENELEC-Gouvernement dans le cadre du Plan d’Accélération Industrielle PAI.

Si nous avons pu atteindre ses résultats réconfortants, c’est grâce à l’engagement et la solidarité de nos membres dont le nombre augmente continuellement pour dépasser allégrement les 600, cela veut tout dire.

M. Azelarab EL HARTI
Président de la FENELEC